Fabrication d'un électrolyseur  
 
Accueil
 
Fabrication d'un éléctrolyseur
 
Construction d'une éolienne
 
Contact
 

FABRICATION D UN ELECTROLYSEUR 

Travaux :  

-Essayer de faire passer un courant électrique dans 6 cellules en série pour obtenir un maximum de litre de gaz.

-Les cellules devront être étanches et isolées entre elles.

-La récupération des gaz devra être simple.

-Le niveau de l'électrolyte devra être visible sans démontage.

-Le remplissage de l'eau pour la remise à niveau des cellules, facile, sans être obligé de tout démonter.

Réflections:

Comment peut on faire pour fabriquer cet électrolyseur qui doit être simple d'utilisation et complexe à la fois.

En me posant cette question, j'ai vu qu'il existait quelque chose de très ressemblant sous le nez de tous le monde et qu'il suffisait de l'exploiter.

Et ''OUI ''  une batterie de voiture ou de moto .(La batterie de 125 cc est trop petite. J'ai essayer : résultat décevant , plaques trop petites .)  

La batterie comprend tous les critères cités plus haut à condition de prendre une batterie de couleur claire , pour voir le niveau sans aucun démontage.Elles ont même une sortie de gaz . Formidable non ?  

FABRICATION AVEC UNE BATTERIE DE MOTO

Dim: h:170. L:135. l:85 mm

Après avoir récupérer une batterie HS, essayons de lui donner une seconde vie.  (Cela s'appel aussi du recyclage )

Première opération :   Le déshabillage de la batterie

-Dévisser les bouchons et vider l'acide de la batterie dans un récipient.

-Prendre une scie à métaux et découper à ras au niveau du couvercle.                    (Avec une scie automatique, c'est encore mieux)

-Attention à la découpe, elle doit être droite car il faut récupérer les 2 parties. 

 - Démontage des éléments de batterie

Couper les pontages en plombs qui relient les éléments en série. Ensuite ç'est assez facile à enlever avec une pince à becs longs.

 Vous avez maintenant votre boitier vide, composé de 6 chambres, étanches entre elles.

 

Pour le couvercle :

Il va falloir l'usiner à la fraiseuse d'une profondeur  de 3 mm en gardant les bords pour pouvoir emboiter le couvercle sur le boitier .

Pour ma part ,  j'ai supprimé les bornes  + et - d'origine.

 

Fabrication des plaques.

Prendre la dimension d'une chambre . (Pour ma part : les plaques sont de 130 X 80 mm )

Prendre en compte les surépaisseurs du fond , faites pour laisser circuler l'électrolyte.

Découper 12 plaques inox de 1 ou 2 mm d'épaisseur . 

Perçage des plaques:

Une petite astuce pour l'écartement des plaques.

-Prendre les plaques par paire et faire 3 ou 4 petits points de soudure sur les côtés pour maintenir les plaques entre elles pendant le perçage et le taraudage.

 -Prendre une paire de plaque et percer un trou de diam 5 dans chaque angles. 

-Prendre un tarau de diam 6 et tarauder vos trous.

-Quand vous aurez fait ça aux 6 paires de plaques,numérotez les par paire pour ne pas les mélanger et dessoudez vos points de soudure à la meuleuse.

Ecartement des plaques :  ( 5 mm )    

-Prendre des vis nylon ,visser d'un coté, laisser dépasser 5 mm et continuer le vissage dans la 2° plaque (un tour de vis = 1 mm pour un pas de vis de  100) .

 - Continuer l'opération pour les 6 paires de plaques. 

 -Centrer vos doubles-plaques dans les chambres pour définir la longueur du pontage de chaque cellule (liaison série)  

-Découper une bande d'inox de 10 à 15 mm de large pour faire les ponts entre les cellules, que vous souderez. Pour les plaques de terminaison qui recevront l'alimentation électrique,souder un moceau de plaque inox avec un perçage de diam 6 .

 

Résultat sans couvercle: 

 

( "nlc"cette grosse bulle est pour toi , en gage de gratitude )

  Vous remarquerez qu'il manque une plaque sur la dernière cellule.

 -C'est du aux résultats de mes essais . Le débit est bien meilleur avec 5 cellules qu'avec 6.

   Dimension de mes plaques: 8 X 13 = 104 cm²

Electrolyseur

   6 éléments

   5 éléments

Tension aux bornes

13.88 v

13.54 v

Tension par élément

2.32 v

2.65 v

Intensité

3 A 

15 A

Litres de gaz/heure(0.627)

11.3 L

47 L

Puissance totale

42 W

203 W

Puissance générée /litre

3.7 W

4.3 W

Maintenant il ne reste plus qu'à mettre le couvercle et de siliconer les bords et les bornes d'alimentation .

 

Essais électrolyseur avant cablage définitif

Attention prét pour le départ !!!   Démarrage du moteur, inter sur zéro

Echelle de l'ampèremètre  de 0 à 30 Ampères. Interrupteur sur marche

 

Affichage ampèremètre : 16 Ampères , ce qui donnerait:

16 A X 5 X 0.627 = 50.16 litres de gaz/heure

Sortie des gaz dans une bassine (pas mal non ? et en plus il y a une fuite sur une borne d'alimentation.)

Cablage électrique :

La aussi ,il ne faut pas faire n'importe quoi ,le mélange de gaz est extrèmement explosif et il vaut mieux bien réfléchir à toutes les situations qui peuvent arrivées .Une alimentation électrique passant par un interrupteur et une clé de contact ne suffit pas.

Il faut absoluement que l'électrolyseur ne fonctionne que si le moteur tourne.

Solution:

Il existe des petits pressostats sur des systèmes de ventillation ou sur des bruleurs qui empèche le démarrage du système si la turbine ne ventille pas. 

 

Ce petit schéma électrique est simple et efficace. Pas d'électronique car je n'est pas de compétence dans ce domaine. ( C'est ce que j'ai fait sur ma voiture ).                       

et Toujours ma devise: Plus c'est simple,moins c'est compliqué,mieux ça marche. 

Schéma electrique  

 

J'ai rajouté une sécurité au cas ou le contact du relais de l'électrolyseur resterait collé . Ca actionne un buzzer .

Montage installé sur Ford Fiesta 1100 essence

Consomation avant montage : 6.5 litres

Consomation après installation :Pas encore fait l'installation électrique définitive . Soyez patients!! Que diable il faut trouver le temps .

Une "Question" que je me pose : Est ce que l'apport de 50 litres de gaz,donc 33.33 litres d'hydrogène à l'heure ,va être suffisant pour faire baisser ma consommation ?

Petit calcul :   3333 cl : 3600 s = 0.9 cl 

Soit environ 1 cl d'hydrogène/seconde .

Ca ne fait pas beaucoup mais si ça  n'apporte rien , j'espère au moins que ça fera baisser ma polution .

Etant arrivé au bout de mes compétences en la matière, je compte sur le génie des électroniciens ou des chimistes du groupe " Econologie "pour arriver à doper nos électrolyseurs simples et pour en faire des :

  " ELECTROLYSEUR S AMELIOREES "

Je remercie tout particulièrement  " nlc "  qui nous a emmené la ou nous en sommes actuellement sur le site : http://www.econologie.com/forum/electrolyse-amelioree-vt1228-1090.html   .

A bientôt

 Yanyan

Vendredi 1 Décembre 2006

Installation et cablage électrique en définitif.

Photo installation finale

Essais sur un petit trajet pendant 1/2 heure.Le pressostat est bien régler, il coupe l'électrolyseur quand la voiture tourne au ralenti . Mais je m'aperçois que l'ampèremètre monte . De 15 A , il est monté doucement à 22 A . C'est surement du à la chauffe de l'électrolyte permettant un meilleur passage du courant .Ca ne m'affole pas et je dirais même que ça change la donne.

Maintenant, j'ai 22 A x 5 x 0.627 = 69 litres  de gaz produit .  Samedi 2 Décembre 2006

Puissance électrolyseur : 13.54 v  x 15 A =   203 w  = 47 L/heure  = 4.3 w/litre

                                          13.54 v  X  22 A  = 298 w  = 69 L/heure = 4.3 w/litre

Pour les 2 cas , il me faut 4.3 w pour fournir 1 litre de gaz , donc mon rendement est le même,mais pas les pertes .Tant pis pour ce qu'il disent , étant tétu comme une mule et vu que tout est installé , je vais aller au bout de mes essais .

J'ai été faire un tour cet après midi sur le site et nlc m'a redonner de l'espoir en me disant que le calcul était juste (69 litres de gaz) , mais que j'avais trop de pertes .Ca fait du bien de savoir que je n'ai pas bossé pour rien . Je vais surement mieux dormir cette nuit .

Le top serait 2.65 w/litre mais ça c'est avec un rendement qui serait de 100 %.

D'après "nlc", qui a toute mon admiration , Il faudrait que je me rapproche de :

  1.48 v x 5 x 15 A = 111 w pour un rendement de 100%.

111 w : 203 = 54 %

1.48 v x 5 x 22 A = 163 w   pour un rendement de 100%.

163 w : 298 = 54 %            Le rendement ne change pas 

Pour augmenter le rendement , il faudrait augmenter la résistance en rajoutant une autre plaque ( celle que j'ai enlevé), pour faire baisser la tension , mais du coup l'intensité va baisser = meilleur rendement mais on fabriquera moins de gaz (voir tableau plus haut) 3.7 w/L  = 64 % .On se mord la queue.

Regardons un peut le rendement de l'électrolyseur cylindrique composé de 7 tubes de " nlc ".

15 A x 6 x 0.627 = 56.5 litres de gaz

 Pour son cas ce sera :1.48 v x 6 x 15 A  = 133 w pour  100%

Puissance :13.80 v x 15 A = 207 w       3.6 w/litre

Rendement : 133 w : 207 w= 64 %

C'est  10 % de mieux que moi .

Imaginons qu'il modifie son % d'électrolyte pour faire passer 20 A

20 A x 6 x 0.627= 75 litres  Splendide!!     Puissance :276 w      3.6 w/L

Je pense qu'il devrait essayer  .

Lundi 4 Décembre 2006 

Parti au boulot à 4H30 .Il a plu toute la nuit , je roule dans une flaque et j'entends couiner la courroie de l'alternateur . Un voyant rouge s'allume et s'éteind dès que ça ne patine plus . J'enclenche mon Electrolyseur , le voyant rouge ne s'allume pas : L'alternateur débite assez de courant pour l'électrolyseur et les phares (sachant qu'il ne s'enclenche qu'aux alentours de 1500 tr/mn)

 Trajet 12 Km  : Départ , l'ampèremètre est sur15 A . A l'arrivée il est sur 16 A .Il n'a pas eu le temps de chauffer. 

 A suivre:

Mardi 5 Décembre 2006 

Mis mon site sur le net

Dans" photos électrolyseur",Vous y retrouverez les photos plus nettes .

Comment se fait-il qu'avec un rajout d'hydrogène , on ait pas de résultat ?Est ce que l'hydrogène ne consommerait pas de l'oxygène qui était prévu pour le carburant (essence ou gazoil) dans la chambre à combustion .Y a t il un partie de notre carburant qui n'a pas explosé , d'où combustion imparfaite ?

Essais de réglage carburateur pour diminuer l'apport d'essence . 

Etape  n°1 : Faire tourner le moteur pour qu'il soit à sa température normale de fonctionnement .

Etape n° 2 : Bloquer le régime moteur à 1500 tr/mn , Electrolyseur en marche .

Etape n °3 : Fermer la vis de richesse jusqu'à l'obtension d'une perte de régime et revenir un peu en arrière pour obtenir 1500 tr/mn.

Normalement , ensuite , si je coupe mon électrolyseur , mon régime moteur doit perdre des tr/mn . Si c'est le cas, c'est gagner

Il va de soit , que pour moi , il va falloir que je remonte mon ralenti vu que mon électrolyseur se coupe automatiquement au ralenti et que je n'aurais plus d'apport d'hydrogène.

Allez YANYAN au boulot !! Croises les doigts !!

Après quelques réglages de vis de richesse (ou déréglage)  , résultat négatif.

Autre question que je me pose :

Vu que l'hydrogène s'enflamme plus vite que le mélange air/carburant , il serait possible que l'explosion dans la chambre à combustion ait un petit temps d'avance et qu'il faille retarder  l'allumage d' 1 ou 2 degrés pour avoir toute l'énergie combinée des 2 carburants à la poussée des pistons .

Mais avant de vérifier cette deuxième hypothèse , il faudrait quand même que je vérifie que la fabriquation d'hydrogène ne consomme pas plus d'énergie qu'elle n' en fabrique .

Ca aurait du être l'essai n°1

Je vais alimenter mon électrolyseur avec des cables à un autre véhicule et je verrai si ma Fiesta prend des tours .

Mardi 2 Janvier 2007

Bonne année à tous

Aujourd'hui , temps clément et doux , j'ai décidé de faire mes derniers essais. Je démarre mes 2 véhicules car comme je l'ai dit plus haut , je vais alimenter mon électrolyseur par un autre véhicule à l'aide de pinces de démarrage .

Mes moteurs sont à température de fonctionnement , Je branche les pinces et le moteur de la ford Fiesta ne prend aucun tour/mn avec apport d'hydogène (environ 50 litres/heure). Je desserre la bride de l'axe de mon allumeur après avoir pris des repaires et je retarde l'allumage de quelques degrés .Le régime moteur accélaire un peu mais en débranchant l'électrolyseur le régime ne varie pas . J'accélaire un peu et je vois que le moteur ne tourne pas très rond . Je remet l'allumeur dans sa position d'origine .

Encore un espoir qui part en fumée . La seule chose que je remarque c'est les gouttes d'eau qui coulent du pot d'échappement . Est ce à cause de la température extérieure ou est ce du à l'hydrogène ?????

Ou sont les résultats des 20 litres/heures de J-M Moreau dans Hutopia Technologie qui devrait permettre une économie mini de 20%.

http://perso.orange.fr/quanthommesuite/utopiatech.htm

GRRRR !!!!! je ne vais pas abandonner comme ça. Il devrait y avoir un résultat .  Pas assez de gaz ? ? ?

Qu'à cela ne tienne , je vais fabriquer un deuxième électrolyseur à l'identique pour voir si avec une centaine de litre de gaz/heure on obtient une variation de régime moteur .

Et c'est reparti.

On récupère une batterie de moto HS , on la découpe, on usine le capot , on fait des plaques......etc...

Photos du 2° électrolyseurs   ( je devrais dire du 5ème en 6 mois)

 

 

 

Cette fois ci , je garde les 6 cellules mais par contre il faut mettre pas mal de lessive de soude pour obtenir 12 A (à peu près 40 %  car mes plaques sont petites :100 cm²). J'ai intéret de remettre le bulleur en service pour empécher l'aspiration de lessive de soude dans le moteur .

Electrolyseur

   6 éléments

   5 éléments

Tension aux bornes

13.88 v

13.54 v

Tension par élément

2.32 v

2.65 v

Intensité

12 A 

15 A

Litres de gaz/heure(0.627)

45 L

47 L

Puissance totale

166 W

203 W

Puissance générée /litre

3.7 W

4.3 W

Le rendement de l'électrolyseur passe de 54 % à 64 % .

Samedi 13 Janvier 2007:

J'ai fait le plein et je vérifie ma consommation avec ajout de gaz d'environ 50 litres/heure : De 6.5 L /100 , elle est de 7.8 L /100

Ca fait 1,3 litre/100 de plus qu'avant .

On peut constater que l'apport de 50 litres de gaz à un effet nul sur le moteur mais que les pertes dues à la fabrication de ce gaz se retrouve bien au final .

Voila, je constate qu'une simple électrolyse n'apporte rien .Je ne peux rien faire de plus à mon niveau.

J'espère que d'autres y arriveront et ce sera surement des génies en électronique , ce qui est loin d'être mon cas .

Attention de ne pas vous faire avoir sur le net par des vendeurs de rèves.

Certains vont y voir un bon filon et n'hésiteront pas a essayer de se faire de l'argent façile sur votre dos en vous vendant des bocaux à cornichons magiques.

Amitiée

        Yanyan

 

 

© 2007
© 2010